Nostradamus - Décodage

Accueil

 

Centre Nocam de
   Recherches & Découvertes 
CNRD

 

Liens sites amis

Contacts si vous
êtes intéressés

Livres de Nokam
Christian Turpin en projet

 
11 EXTRAITS du 1er Livre
 « Nostradamus, 1er décodage
et cataclysme » 
L’année 1999 codée
Nostradamus : son objectif
Histoire de notre recherche
Chronologie biblique codée
Les Princes du Temps
Quatrains codés en date : X 72
Phrases et Quatrains sur le cataclysme

Les Sixains
Le sixain n° 38

Connexions avec l’Apocalypse de saint-Jean
Récit virtuel du cataclysme
Message aux scientifiques

 

 

 

 

Extrait n° 8

Chapitre 3.4 (pages 135 à 179) : Les Sixains = le XVII° siècle + tout le cataclysme du XXIII° siècle

  Voici maintenant une extraordinaire surprise pour ceux qui connaissent déjà l’oeuvre de Nostradamus, et pour les lecteurs qui découvrent plus ou moins Nostradamus avec ce livre, une stupéfaction encore plus grande : il s’agit des Sixains. Voici :

  « SIXAINS, AUTRES PROPHÉTIES DE M.NOSTRADAMUS pour les ans courans en ce siecle : CENTURIE XI. Par Vincent Seve de Beaucaire en Languedoc, des le 19. Mars, 1605, au chasteau de Chantilly, maison de Monseigneur le Connestable. Présenté au tres grand Invincible et tres clement Prince Henri IIII, vivant Roy de France et de Navarre. SIRE, … »

  L’étrangeté de la source, la forme en sixains différente des quatrains des Centuries connues, le style différent, la date de découverte, 1605, pour des prédictions à partir de 1600, tout cela fit douter que Nostradamus en soit vraiment l’auteur, et l’on crut même à de pseudo-prédictions.
   Ayant déjà plongé dans notre étude des Centuries, et ayant déjà compris les codages de Nostradamus et l’intention de celui-ci de prévenir d’un cataclysme, c’est par hasard que les Sixains attirèrent notre attention.
   D’abord, nous avons constaté que des quatrains des Centuries contenaient les mêmes dates codées que celle du sixain S 28 où se trouvait « L’an 1600 et 9 ...». L’application du type de décodage utilisé dans les centuries s’y avéra d’ailleurs inefficace. Mais pour nous le doute s’insinua que Nostradamus pouvait effectivement être l’auteur de ces Sixains.
   Puis nous avons remarqué l’étrange appellation de « Centurie XI ». Constatant qu’il y avait 58 Sixains et rapprochant cela du fait qu’il manquait 58 quatrains à la centurie VII, et qu’avec ces 58 manquants on atteint la miliade annoncée par Nostradamus dans son « Épître au Roy Henry le second », nous avons estimé que cela ne pouvait être le fait du hasard, mais plutôt de celui de Nostradamus. Il ne nous fallut pas beaucoup de temps pour comprendre la véritable raison de ce nombre complémentaire de 58 sixains; mais nous en reparlerons dans le chapitre « Codage général de l’oeuvre de Nostradamus ».
   Vint ensuite la compréhension d’une première clef de décodage des dates propre aux Sixains. Elle nous donna des années toutes situées en un seul siècle, le XVIIème, comme l’annonce le titre « pour les ans courans ce siecle » . Nous avons pu ainsi trouver l’interprétation de plusieurs sixains, dont l’un d’eux, le S38, démontre d’une manière fantastique que Nostradamus est bien l’auteur des Sixains, comme nous le verrons.
   Et puis un jour, le vocabulaire totalement surréaliste de certains sixains (tels Phoenix, monstre, vieux Charon, etc ), le terme de « grand Prince cinquième » dans le S 38 qui nous rappelait quelque chose, enfin la fable de Philomelle du sixain S 18 qui ne pouvait avoir à notre avis aucune correspondance historique au XVIIème siècle, tout cela nous fit d’un seul coup repenser au cataclysme !
   Alors, à partir de cette intuition, tout alla très vite. Nous découvrîmes une deuxième clef de décodage des dates, qui cette fois donnait des années toute situées dans « le cycle étrange » du cataclysme au XXIIème siècle; et de plus ces années coïncidaient avec celles décryptées dans les Centuries. Il était maintenant clair que, à l’instar des dates codées débouchant sur deux dates différentes, les textes eux-mêmes pouvaient donner lieu à deux types d’interprétation correspondant exactement aux deux types de dates; l’une racontait un fait historique patent car indubitablement réalisé au cours du XVIIème siècle, l’autre expliquait un épisode du cataclysme du XXIIIème siècle tel que nous l’avions déjà établi avec les Centuries mais en donnant plus de détails !
   En bilan global, les 58 Sixains présentent les caractéristiques suivantes :
• 21 d’entre eux présentent des dates codées. Si l’on ajoute le « message » très important du début du 1er vers du 1er sixain S 1 « siecle nouveau » , cela fait 22 sixains datés-codés.
• 54 sixains, et peut-être même 57, présentent une interprétation pour le XVIIème siècle. Un seul, et peut-être trois autres, n’auraient pas d’interprétation pour ce siècle.
• 36 sixains ont une interprétation concernant le cataclysme du XXIIIème siècle. Les 21 quatrains avec des dates codées font tous partie de ces 36.
• 35 sixains ont un texte à double interprétation : fait historique du XVIIème siècle et description du cataclysme du XXIIIème siècle.
• À peu d’exceptions près, les 58 sixains se suivent chronologiquement en date, particulièrement pour l’interprétation du XVIIème, les faits historiques allant de 1600 pour S1 à 1698/1700 pour S58.

  En Annexe 8, nous donnons le texte intégral en version ancienne de 20 des 58 quatrains; ce sont ceux que nous commentons ci-après.

  Clefs pour décoder les dates des Sixains
   Les sixains avec une information de date sont au nombre de 22.
RÈGLE 1 : XXXX et YYYY sont les départs des deux échelles temporelles des sixains datés. D’où :
RÈGLE 2 : (....)
RÈGLE 3 : (....)
   Après ces règles que nous n’avons certes pas déduites d’un coup, mais par approches et essais successifs, nous sommes équipés pour expliquer l’ensemble des sixains importants et traitant plus particulièrement du cataclysme. Nous ne les prendrons pas dans l’ordre, car de suite nous voulons commenter le sixain n° 38 qui prouve à lui seul, et uniquement dans son interprétation du XVIIème siècle, donc vérifiable historiquement, que Nostradamus est bien le rédacteur des Sixains.
   La preuve : Nostradamus auteur des Sixains
(…)

Où trouver le livre ?

 

 
 

VIDÉOS
« Le décodage de NOSTRADAMUS »

1er LIVRE
« Nostradamus, premier décodage daté
Application : cataclysme annoncé
pour 2209-2218 »

11 EXTRAITS du 1er Livre
 « Nostradamus, 1er décodage
et cataclysme » 
SCOOP
Découverte mini-chronologie
biblique sur Almanach 1566

2e LIVRE
« Que la malédiction
de Nostradamus soit levée »

3e LIVRE
« Récit virtuel d'un survivant
de l'Apocalyspe en 2209-2218 »

4e LIVRE
« Les calendriers de nostradamus »

5e LIVRE
« Nostradamus décodé»

6e LIVRE
« Les quatrains zodiacaux des centuries de Nostradamus»

7e LIVRE
« Décodage des Présidentielles 2012-2017 »

8e LIVRE
« Nostradamus, Centurie I décodée, Tome 1 : Quatrains 01 à 21 »

9e LIVRE
« Nostradamus, Centurie I décodée, Tome 2 : Quatrains 22 à 41 »

10e LIVRE
« Nostradamus, Centurie I décodée, Tome 3 : Quatrains 42 à 59 »

11e LIVRE
« Nostradamus, Centurie I décodée, Tome 4 : Quatrains 60 à 79 »

12e LIVRE
« Nostradamus, Centurie I décodée, Tome 5 : Quatrains 80 à 100 »

13e LIVRE
A LA GLOIRE DE NOSTRADAMUS
cryptographe et prophète missionné, voyageant dans l’Au-delà

BIBLE, le Livre de DANIEL décodé.
La destruction du Temple, symbole cyclique
précurseur du destin apocalyptique de l'Humanité.

NOCAM prévu
par NOSTRADAMUS
Conférences par Nocam